NOUVEAUTÉS

Comment est-tu impliqué dans GIN KITEBOARDING, Jonas ?

Rencontre avec Jonas Hiller : Joueur de hockey de classe internationale, il a passé en tant que gardien pas moins de 9 saisons en NHL, la plus prestigieuse et influente ligue de hockey sur glace. De retour dans sa Suisse natale depuis 2016, Jonas est désormais le gardien du ECH Biel-Bienne, qui est en train de faire un retour remarqué au plus haut niveau avec 2 demi-finales de suite dans le tour final des play-offs. Ce que beaucoup de ses fans ignorent, c’est que Jonas Hiller n’est pas seulement un joueur de hockey professionnel, mais il est également un entrepreneur à succès : il est le propriétaire de GIN KITEBOARDING, la première et seule marque suisse de kitesurf, basée au bord du lac de Bienne. Maintenant que la saison de hockey est terminée, Jonas nous parle de son implication dans cette marque.

GIN : Félicitations pour cette belle saison, ton équipe a atteint les demi-finales des play-offs pour la deuxième saison de suite. Quels sont tes plans pour les prochains mois d’été à venir ?

Jonas Hiller : Après les dernières obligations avec l’équipe, je peux me concentrer sur ma vie privée. Pour nous les joueurs, c’est à peu près la seule opportunité de l’année pour prendre des vacances. Comme nous ne savons jamais quand la saison va se terminer nous ne pouvons pas planifier à l’avance. Mes vacances sont donc toujours organisées à la dernière minute et je me réjouis toujours de pouvoir passer du temps avec ma famille et mes amis.

GIN : Est-ce qu’il y a des activités que tu ne peux pas pratiquer en tant que joueur professionnel et que tu te réjouis de pouvoir effectuer une fois ta carrière terminée ?

Jonas Hiller : Heureusement, je peux déjà pratiquer ma deuxième passion qui est le kitesurf. Par contre, je ne peux pas pratiquer le ski et cela signifie que je n’ai encore jamais fait de snowkite. Je me réjouis donc de pouvoir un jour en faire et cela sera complètement nouveau pour moi.

GIN : Comment envisages-tu ton avenir ? Penses-tu déjà à ta reconversion professionnelle après le hockey ?

Jonas Hiller : Je sais parfaitement que je ne pourrai pas toujours jouer au hockey et je ne suis plus tout jeune. Je pense donc déjà à mon avenir et le fait de m’impliquer dans la marque GIN KITEBOARDING est clairement une façon de préparer mes activités après le hockey.

GIN : Tu es devenu propriétaire de GIN KITEBOARDING en 2015. Est-ce que c’était une petite folie ou est-ce que cela cachait de réelles ambitions ?

Jonas Hiller : Cela aurait pu être une petite folie au tout début, mais je suis une personne ambitieuse, et lorsque je fais quelque chose c’est toujours avec ambition. Mon ambition avec GIN KITEBOARDING n’est pas forcément de faire beaucoup d’argent. Mais j’ai envie de partager ma passion pour ce sport et permettre au plus grand nombre de personnes possible d’expérimenter le même sentiment de liberté que je ressens lorsque je suis sur l’eau avec mon kite. Cette perspective me donne déjà de la satisfaction. A part cela, je suis animé par un fort esprit entrepreneurial et je suis toujours intéressé de voir que notre petit pays comprenne un nombre élevé de sociétés suisses qui sont performantes. Je suis persuadé qu’avec GIN KITEBOARDING nous atteindrons des objectifs intéressants qui satisferont mes ambitions.

GIN : Tu es depuis 3 ans le gardien n°1 du EHC Biel-Bienne. Est-ce que c’est toi qui a implanté GIN KITEBOARDING dans la région de Bienne ?

Jonas Hiller : Non, les bureaux de GIN KITEBOARDING se trouvaient déjà à la Neuveville, sur les rives du lac de Bienne. Lorsque j’ai signé avec mon club actuel, c’est devenu une fantastique coïncidence. Les lacs de Bienne et Neuchâtel sont des spots de kite fabuleux et c’est incroyable de pouvoir kiter sur l’eau en étant proche de ma maison et de mon club.

GIN : Qu’est-ce que tu apprécies dans cette marque ?

Jonas Hiller : En premier lieu le simple fait que cela soit la seule marque suisse de kites. Comme j’adore le kitesurf, c’est ce qui m’a immédiatement intéressé. Ensuite, j’ai appris à connaître davantage la marque et j’ai réalisé que les valeurs, la philosophie et la gamme de produits correspondent vraiment bien à mes idées. Je me suis lancé dans cette aventure afin de pouvoir concrétiser mes idées avec GIN.

GIN : Comment t’impliques-tu actuellement avec GIN KITEBOARDING ?

Jonas Hiller : Pour le moment le hockey est ma priorité et reste ma priorité. Je ne peux donc pas m’impliquer dans les activités quotidiennes de la société, mais je participe aux décisions stratégiques, c’est le secteur dans lequel je peux pour le moment participer. J’ai une équipe performante qui gère parfaitement bien tout le reste et pour l’instant je suis content de ne pas devoir à m’en inquiéter.

GIN : Comment imagines-tu ton avenir avec GIN KITEBOARIDNG ?

Jonas Hiller : Les choses seront très différentes une fois que j’aurai mis un terme à ma carrière de hockey. Je serai davantage impliqué dans les activités de tous les jours et je me réjouis de participer activement au développement de nos nouveaux produits. J’ai plein d’idées en tête et je me réjouis de pouvoir les réaliser avec notre équipe.

 

SHARE
Scroll to top